L’Actualité en temps réel

lundi 25 avril 2016

L’Arabie saoudite menace l’Amérique ?


L’Arabie saoudite menace l’Amérique ?
Menace réelle ou à la bédouine ? Le Royaume Wahhabite vient de menacer officiellement l’administration d’Obama d’un retrait massif de ses avoirs chez l’oncle Sam. Soit la bagatelle de 750 milliards de dollars.

Bécause, le président Barack Obama décidera prochainement de la publication (ou non), de la partie "classifiée" du rapport sur les attentats terroristes du 11 septembre 2001.
Cette annonce a été faite par l'ex-sénateur démocrate Bob Graham, un responsable ayant notamment participé à l'enquête menée par le Congrès en 2002. Le président Obama dispose de deux mois pour prendre sa décision.
De quoi s’agit-il ? Du rapport officiel de la commission nationale sur les attaques terroristes contre les États-Unis sur les attentats du 11 septembre 2001.
Pour rappel, ce rapport de 585 pages, a été amputé de 28 pages impliquant "éventuellement" l’Arabie saoudite à travers ses 18 ressortissants, qui ont aidé à la préparation des attentats, sur le sol des USA. Donc "28 pages" non publiées, malgré l’indignation de l’opinion publique, des familles des victimes du drame, ainsi que de ceux qui remettent en cause la version officielle sur le scénario des événements.
Ces 28 pages classées "secret d’Etat" par l’administration de Bush, puis de celle d’Obama, risqueraient-elles, si elles sont divulguées, de lever le voile sur des vérités auxquelles le bon peuple ne serait pas préparé à encaisser ?
Qui y a-t-il dans ces 28 pages, attendues comme le codex ? Le peuple américain,irakien, afghan et les autres le sauront bientôt "si l’Oncle Obama veut".
Surprenante est la réaction de l’Arabie saoudite ! Est-elle réelle ou simple bluff ? Est-ce pour signifier qu’elle ne veut pas jouer, seule, le rôle de bouc émissaire dans cette affaire.
Pour rappel, il est à noter que le juge George Daniels, de la Cour fédérale américaine de New-York, chargé du dossier "11 septembre", avait décidé récemment la condamnation de l’Iran, pour une partie de ce dossier. Elle a été condamnée à dédommager les victimes à hauteur de 10 milliards de dollars ???
Pourquoi l’Iran ? Cela, seul le petit juge George Daniels de la Cour fédérale de New-York, pourra le dire.
La réalpolitik exige qu’aucun camp (de l’Arabie ou de l’Amérique) ne sortira indemne de cette aventure.
Parions cependant qu’Obama ne divulguera rien, les Saoudiens s’agitent pour rien, et ceux qui cherchent la vérité n’auront rien.
Les intérêts sont beaucoup trop grands pour les "Riens"… Pour l’instant !
Episode à suivre.
S.O. IN lematindz