mercredi 3 août 2016

FLN encore

Par Arris Touffan
La réponse du Bureau politique du FLN, en attendant celle d’Ammar Saâdani qui tarde à venir, vaut son pesant de culot. Alors que l’essence même du FLN, et sa légitimité historique, est d’être précisément le patrimoine de tous les Algériens, le sus-dit Bureau politique réduit méchamment la voilure. Il dit que le FLN appartient à ses militants – actuels, il va de soi – et seuls eux ont le droit de s’exprimer. C’est un peu comme si le parti qui a écrit avec le sang des Algériens le mot indépendance sur les pages de l’Histoire était kidnappé par des ravisseurs qui portent plusieurs casquettes en même temps. Triste déclin.
A. T.
arrisetouffan@yahoo.fr

in LSA